PPCR

INFO – Pétition : une signature pour ma carrière, ne vous laissez pas voler vos droits !

C’est confirmé : à ce jour, l’accord sur les déroulements
de carrières des agents de catégorie C ne peut s’appliquer. L’intersyndicale Cgt-Ugict-Fo-Sud refuse de signer. Quelles conséquences pour les agents ?

syndicats-contestairesLes critères de déroulements actuels continueront à être appliqués :

  • L’accès au deuxième grade ne restera accessible qu’au bout de 10 ans minimum, voire en fin de carrière.
    L’accord prévoyait un passage au bout de 8 ans pour tous.
  • Les agents restent classés en 6 déroulements de carrière différents.
    L’accord ramenait cette classification à 3 parcours.
  • Les carrières promotionnelles 1, 2 et 3 resteront bloquées en C2 (pas d’accès au dernier grade C3). Ces carrières représentent 50% des agents de catégorie C.
    L’accord permettait à TOUS les agents d’accéder au dernier grade.
  • La carrière promotionnelle 4 n’accèdera au dernier garde(C3) qu’à 57 ans. L’accord permettait à ces agents d’accéder au dernier grade (C3) vers 45 ans.
  • Pour la carrière professionnelle, l’accès au dernier grade reste fixé à 52 ans. L’accord permettait à ces agents d’accéder au dernier grade (C3) vers 45 ans.
  • Pour la carrière professionnelle spécialisée, l’accès au dernier grade reste (C3) fixé à 48 ans. L’accord permettait à ces agents d’accéder au dernier grade (C3) vers 40 ans.

Promettre la lune tout en sachant très bien qu’on ne l’obtiendra jamais : c’est le choix qu’a fait l’intersyndicale Cgt-Ugict-Fo-Sud. Le choix « tout ou rien ».Pour quel résultat : RIEN !
C’est ce même jusqu’au-boutisme qui a provoqué un recul des conditions de
rémunérations pour les agents DVPF (propreté). Les syndicats qui ne savent que vous  appeler à la grève (leurs représentants sont-ils d’ailleurs grévistes ?) ne favorisent que  l’immobilisme et la régression de nos droits.

(suite…)

INFO – PPCR : tout le monde y gagne !

Catégorie C : Après des mois de négociations serrées, la dernière réunion a eu lieu le 27 février. Les dernières avancées obtenues sont sur la table. Elles ne seront appliquées que si 50% des syndicats signent le protocole d’accord. Pour la CFDT, le choix est clair. C’est OUI et on vous dit pourquoi.

likeL’accès au dernier grade pour TOUS les agents de catégorie C. La CFDT a pris cet engagement lors des élections professionnelles de 2014. 100% des agents atteindront le  dernier grade contre 50% aujourd’hui.

3 déroulements de carrières différents. La CFDT, depuis 2014, défend le maintien de parcours différents (en les ramenant à 3 contre 6 aujourd’hui) pour valoriser les
qualifications, la technicité et la prise de responsabilités des agents. (suite…)

INFO – PPCR : la CFDT vous dit la vérité sur les avancées déjà obtenues

Négociations carrières : arnaque ou avancées réelles ?

Les carrières seront rallongées ? FAUX

  • Le passage de C1 à C2 (précédemment de l’échelle 3 à 4) se fera automatiquement dès que les agents rempliront les conditions (à l’ancienneté, suite à l’obtention du concours ou de l’examen). Ce qui n’est pas le cas aujourd’hui, au contraire.
    Ce qui est proposé : à l’ancienneté, 8 ans maximum entre le premier et le deuxième grade.
    Ce qui est en place aujourd’hui : 10 ans minimum (en fin de carrière pour certains métiers).
  • Le passage de C2 à C3 permet d’accéder plus rapidement au dernier grade de la catégorie C pour les métiers classés en P2 (en moyenne autour de 45 ans contre 52 ans
    aujourd’hui) et P3 (en moyenne autour de 40 ans contre 48 ans aujourd’hui).

Les métiers seront sacrifiés ? FAUX

  • La classification des métiers en cours de négociation a déjà permis de revaloriser de nombreux métiers ou certaines responsabilités.

    Ce qui est proposé :

    –> l’accès à C2 (ancienne échelle 5) pour des métiers actuellement bloqués à l’échelle 4. Sont concernés : par exemple, les agents d’entretien des locaux, les agents d’entretien et des restauration des écoles, les balayeurs, les agents de surveillance des musées, les vaguemestres ;
    –> l’accès au dernier grade soit C3 (ancienne échelle 6) pour des métiers actuellement bloqués à l’échelle 4 ou 5. Sont concernés : par exemple, les assistants administratifs, les ouvriers de voirie, les égoutiers, les concierges etc…
    –> des métiers à responsabilités sont mieux reconnus. Classés en P3 (3è parcours), ils accèderaient au dernier grade (C3) beaucoup plus vite qu’aujourd’hui. Sont concernés : les adjoints en chef d’équipe, les instructeurs, les gestionnaires de paie ou budgétaire, les aides-soignants, les aides à domicile titulaires du Deavs, etc…

(suite…)

INFO – PPCR : le point sur la négociation locale

Le temps de la négociation … et du progrès

Après des débuts plutôt chaotiques en septembre dernier, la négociation sur les déroulements de carrières des agents de catégorie C de nos collectivités (Ville de Rennes et son Ccas, Rennes Métropole) bat son plein. La classification de chaque métier dans un des 3 parcours est en débat et l’administration a mis sur la table de nouvelles propositions concernant les critères d’avancements de grade. Il y a du bon, mais aussi encore des points de blocages à lever pour arriver à un accord satisfaisant pour tous les agents. La négociation n’est pas terminée, (suite…)

INFO – PPCR : on vous dit tout !

Le protocole sur les parcours professionnels, les carrières et les rémunérations (PPCR) voulu par la CFDT, entre progressivement en application de 2016 jusqu’en 2020. Il se traduit entre autres, par une restructuration des carrières et une recomposition des grilles indiciaires des différents corps et cadres d’emplois de la fonction publique.

S’il n’a pas l’ambition à laquelle nous aspirions au début des négociations, il apporte de nombreuses améliorations qui profiteront à tous les agents.

Complexe, avec des entrées en vigueur différents suivant les catégories, les dispositifs, le sujet méritait bien qu’on lui consacre une page spécifique et que nous actualiserons au fur et à mesure des sorties des textes nationaux.

CLIQUEZ ICI et on vous dit tout!