Prime exceptionnelle COVID : un premier versement en mai :

La CFDT demandait que cette prime soit proportionnelle au nombre de jours travaillés, qu’elle puisse aller jusqu’au plafond de 1000 euros prévu dans le texte et qu’elle concerne toutes celles et ceux amenés à remplir leur missions en présentiel, quelle que soit leur filière, quel que soit leur statut. Le comité technique extraordinaire du vendredi 17 avril a donc fixé ces principes :

  • Une prime de 30 euros nets par jour travaillé sur le terrain, du 16 mars au 10 mai inclus, jusqu’à 1000 euros (exonérés d’impôts).
  • Pour les titulaires, les contractuels, les vacataires.

La CFDT, SUD, la CGT et l’UGICT ont voté pour cette prime. FO s’est abstenu.

Déplacements professionnels :

Suite aux demandes de la CFDT, la Dpag a mené une enquête et une très grande majorité d’entre des agent.e.s des SAAD et du SSIAD a été entendue. Peu de difficultés ont été remontées en dehors celles-ci :

  • aide aux courses : les magasins étant parfois éloignés du domicile, des voitures pourront être mise à disposition des collègues pour faciliter ces interventions.
  • Transports en commun: moins fréquents actuellement et des tournées nécessitent parfois des changements de bus. Pour les collègues n’ayant pas le permis de conduire, l’attribution d’une voiture, parfois proposée, n’offre pas de solution.
  • Il est proposé aux agent.e.s de rentrer avec le vélo électrique du service à leur domicile mais cela n’est réservé uniquement aux collègues habitants Rennes.

Suite à cette enquête, la Dpag met en place un numéro de téléphone (02 62 23 20 16 ou 02 62 23 20 18) pour les collègues rencontrant des difficultés dans leurs déplacements professionnels.

Nous continuerons à vous tenir informé.e.s.

Continuez à nous faire remonter votre réalité de terrain!

Nous comptons sur vous !

Laisser un commentaire