Mieux rémunérer les métiers Médico-Sociaux


La crise COVID-19 a révélé à la fois l’utilité et les conditions de travail dégradées des métiers médico-sociaux.

La prime grand âge puis les négociations du Ségur ont permis une meilleure reconnaissance de ces métiers. Nous ne savons pas encore comment et quand ces mesures seront appliquées à la Fonction Publique Territoriale.

La CFDT demande une transposition dans la fonction publique territoriale,
notamment pour le passage en catégorie B des auxiliaires de puériculture et aides-soignantes.

Du côté de notre employeur, nous demandons que le décret paru en février dernier qui permet l’application du RIFSEEP, soit utilisé comme un vrai levier pour reconnaitre significativement ces métiers et atténuer les difficultés de recrutement propres aux EHPAD.

Renforts COVID-19 : Pour des primes harmonisées

Pendant la période de confinement, de nombreux collègues sont venus soutenir les agents dans les services en première ligne. La solidarité et l’entraide étaient la motivation première des agents redéployés.

Pour autant, leur rythme de travail a souvent été bousculé et dans les EHPAD, certains ont été amenés à travailler les dimanches et jours fériés.

Laisser un commentaire