Depuis une semaine, l’administration et les élus tentent, en catimini, de revoir à la baisse les conditions de versement de la prime exceptionnelle Covid, votées en comité technique le 17 avril dernier et réduisant d’une journée et demi la période de versement.

INACCEPTABLE ET IRRESPECTUEUX DES AGENTS QUI SE SONT MOBILISÉS!

L’administration indique aux services que la prime sera versée à compter du 17 mars midi :

C’est FAUX !

Le rapport voté en comité technique est sans ambiguïté : « La période de référence débute le 16 mars, jour de renforcement des mesures de confinement prises par l’employeur. Les dispositions proposées ont pour limite la date du 10 mai 2020« 

Tout comme la communication toujours en ligne sur le site rennesmetropole.info :

« Le principe du versement d’une prime exceptionnelle aux agents présents physiquement sur site dans le cadre du Plan de Continuité d’Activité minimale entre le 16 mars et le 10 mai est acté suite à la réunion du comité technique extraordinaire du 17 avril« 

LA CFDT EXIGE LE RESPECT DES ENGAGEMENTS PRIS SUR CE POINT ET S’OPPOSERA À TOUTE AUTRE TENTATIVE DE MODIFICATION DES PRINCIPES VALIDÉS EN COMITÉ TECHNIQUE.

Laisser un commentaire