La DRH s’est engagée dans un travail de priorités des dossiers RH. La fin de l’année 2020 a permis aux
organisations syndicales de faire leurs propositions et aux services de la DRH de commencer à travailler sur
leurs propres propositions et priorités.

Le CT du 16 décembre a permis à la CFDT de définir ses priorités sur les dossiers proposés :

  • la prise en compte de la pénibilité et la prévention de l’usure professionnelle tant sur le volet prévention
    (éviter l’absentéisme, le glissement vers l’inaptitude ou le handicap) que sur le volet « curatif » quand
    malheureusement, les mesures préventives n’ont pas suffi et que l’inaptitude est là.
  • l’effectivité des droits, les agents doivent connaître et faire valoir leurs droits.
  • la lutte contre la précarité.
  • la lutte contre les discriminations et les violences sexistes et sexuelles au travail est au coeur de l’ADN de la
    CFDT.

Au-delà des obligations légales, il est plus que temps que l’employeur s’aligne sur les politiques
publiques développées, affichées et mises en oeuvre envers les Rennaises et Rennais.

La CFDT demande encore et toujours à être associée au diagnostic sur les différentes thématiques et à
connaître les moyens, qui conditionnent la mise en oeuvre de ces priorités et qui pourront être déployés par
nos employeurs.

Laisser un commentaire