Le 8 mars, la CFDT se mobilise pour les travailleuses essentielles et leur donne la parole

Préavis de grève du 8 mars : Preavisgrève 8 mars 2022

Le 8 mars, journée internationale des droits des femmes, la CFDT a décidé de mettre sous le feu des projecteurs et de donner la parole aux travailleuses essentielles, celles qui exercent des métiers dont le caractère indispensable à la continuité économique et sociale du pays est apparu au grand jour lors des confinements.

Malgré les applaudissements, malgré les promesses, ces travailleuses ont dû se battre, et se battent encore pour obtenir une juste reconnaissance de leur engagement et de l’utilité sociale de leur métier. Salaires trop faibles, conditions de travail difficiles et délétères pour la santé, emplois précaires, sans perspectives d’évolution… tout concourt à la faible attractivité de ces métiers. Et, comme par hasard, la majorité de ces emplois est occupée par des femmes, qu’il s’agisse des métiers dits de « première ligne » ou de « deuxième ligne », voire au-delà de ces périmètres aux contours discutables.
Des combats syndicaux menés par la CFDT ont permis, dans certains secteurs et dans beaucoup d’entreprises, d’obtenir des avancées concrètes. Le 8 mars sera aussi l’occasion des les valoriser.

Un cahier de doléances pour les organisations patronales et la presse : cahier de doléances – modèle word.docx 

Pour la CFDT, le 8 mars 2022 sera l’occasion de réaffirmer ses revendications, métier par métier, secteur par secteur. Un cahier revendicatif sera élaboré et transmis aux organisations patronales (fédérations et confédérations), à la presse et aux ministères de tutelle. Il contiendra des témoignages de salariées, quelques données sur le métier ou la branche et les revendications CFDT dans des formulations destinées au grand public et à la presse.

La fédération des Services, Interco, la FGA, la fédération Santé Sociaux, la FNCB, la FGTE ont été sollicitées pour composer ce cahier de doléances. La fédération des SGEN et la FEP ont souhaité s’y associer pour mettre en lumière certains métiers précis.

A vous de réaliser vos cahiers de doléances localement pour la presse et vos employeurs et n’hésitez pas à nous les remonter !

Lire la suite sur la cirulaire confédérale : 20220223 SG Circulaire19 08 Mars

Laisser un commentaire