Veuillez trouver ci-dessous notre déclaration complète au format PDF ainsi qu’un récapitulatif de nos revendications, de ce qui a été obtenu et de ce qui reste à faire :

Retrouvez la déclaration complète de la CFDT lue pendant le comité technique en début d’article

Bonjour à toutes et tous,

  • Un Comité Technique extraordinaire s’est tenu ce mercredi 8 avril 2020 au sujet de la pose des congés dans nos collectivités en cette période de crise. Il y était question de définir les règles et le nombre de jours à poser pendant la période du confinement.
  • Il est évident que pour la CFDT, le sujet n’aurait pas été discutable après cette période. Vous avez été d’ailleurs très nombreux à nous faire des retours sur vos  interrogations, il est légitime que la question des congés se pose dans notre collectivité pendant cette période de pandémie. Évidemment, personne n’a choisi cette situation, que l’on soit télétravailleur, privé de missions, en garde d’enfants, volontaires,  réquisitionnés ou parfois sur plusieurs situations à la fois. Pour autant, nous devons reconnaître que nous ne subissons pas tous les mêmes contraintes et du coup, ne sommes pas tous exposés de la même façon à ce virus. Vous avez été très nombreux à avoir proposé de donner par solidarité des jours de congés aux collègues mobilisés chaque jour sur le terrain. Vous êtes aussi nombreux à nous avoir  exprimé votre besoin de poser des congés et/ou de comprendre que l’employeur puisse demander à ceux qui le peuvent ou sont en inactivité forcée de le faire. Bon nombre d’entre vous, sont également sensibles au maintien de l’ensemble de notre rémunération et notamment pour les plus précaires d’entre nous, et jugent par comparaison avec nos collègues du privé, que cette contrepartie est équitable.
  • C’est grâce à vos retours concernant vos préoccupations, que nous avons pu aborder ce sujet sensible, car c’est bien évidemment la réalité du terrain qui prime, sans jamais nous éloigner des valeurs de solidarité qui nous animent depuis toujours à la CFDT.
  • Pour les agents ponctuellement mobilisés ou par roulement (en télétravail ou sur site), nous avons défendu auprès de l’employeur une graduation du nombre de jours à poser (3 jours contre 5 proposés) pour prendre en compte le fait que ces agents étaient aussi astreints par la crise sanitaire. Nous avons notamment obtenu un amendement sur ce point en séance.
  • Nous avions déjà devancé la proposition de l’employeur pour prendre en compte la situation des agents à temps partiel ou à temps non complet ou encore des agents relevant de la semaine aménagée. Nous avons aussi évoqué la situation des agents alternant ASA et télétravail. Notre demande d’étendre la prise en compte des congés déjà posés depuis le 16 mars a aussi été entendue, car certains d’entre vous ont déjà posés des congés entre le 16 et le 30 mars.
  • Nous avons également débattu sur la perte d’un jour de RTT pour les agents en ASA (sans télétravail), en garde d’enfant et ceux confinés sans missions sur toute la période ou encore sur le fait que des agents n’avaient prévu de poser que 4 jours en avril. Ces sujets n’ont pas pu évoluer dans le bon sens car vos retours sur ces questions n’étaient pas unanimes.
  • En revanche, nous avons aussi été entendus sur le sujet d’une prime permettant de valoriser les agents mobilisés. L’employeur s’y était engagé, mais nous demandions que les discussions s’ouvrent dès aujourd’hui. C’est chose faite puisqu’un nouveau comité technique extraordinaire se tiendra vendredi 17 avril sur ce sujet.
  • Au vu de nos propositions et des amendements obtenus de l’employeur, qui sont jugés cohérents par bon nombre d’entre vous, nous avons choisi de voter favorablement au rapport proposé en CT.
  • Ce choix est comme toujours une façon pour nous d’envoyer un signal fort d’équité et de solidarité envers tous nos collègues, et notamment en direction de nos collègues les plus mobilisés, que nous soutenons quotidiennement.
  • Le sujet des congés n’est évidemment pas le seul sujet sur lequel la CFDT est intervenue depuis le début de l’activation du plan de continuité de l’activité (PCA), le 16 mars dernier. Grâce à vos dizaines de remontées quasi quotidiennes que nous avons pu faire parvenir à la DRH ou directement à la cellule de crise afin que vos situations de travail, sur sites ou à la maison, puissent être prises en compte.
  • Questions RH, conditions de travail sur sites et en télétravail, accès à l’information, sécurité et protections sanitaires etc…sur tous ces sujets, vos retours nous sont très précieux. Nous devons souligner la réactivité de la DRH dans cette période difficile et ceux malgré la charge de travail, pour répondre à nos sollicitations. Même si nous ne sommes pas toujours d’accord avec l’employeur, nos échanges sont respectueux et constructifs. A la CFDT, nous affrontons cette situation inédite et difficile pour la majorité d’entre nous, en ayant à cœur la protection de tous les agent[e]s de Rennes Métropole, Ville de Rennes et son CCAS toujours dans un souci de solidarité et d’équité.

Retrouvez également le lien vers le site que notre Employeur a créé pour cette période exceptionnelle un site d’informations :

https://accesweb.rennes.fr/https/rennes/gw-mairie-rennes-01/rennesmetropole.info/2020/04/08/gestion-des-conges-au-mois-davril/

Prenez soin de vous !

L’équipe CFDT

des agents de la ville de Rennes, de son Ccas et de Rennes Métropole

Laisser un commentaire