Comme Paris, Grenoble, Montpellier et d’autres villes dans le monde, Rennes a choisi d’inciter ses habitants à utiliser leur vélo à l’issue du confinement. Des aménagements vont être réalisés dans la ville dans les prochains jours.

Comme nous l’avions déjà évoqué, la ville de Rennes souhaite favoriser l’usage du vélo lorsque le déconfinement sera venu. En plus d’être bon pour la santé, ce moyen de transport permet de respecter les règles de distanciation sociale. D’autres villes en France et dans le monde ont d’ailleurs annoncé leur volonté de créer des pistes cyclables provisoires. Certaines sont déjà passées à l’action.

Ce jeudi 30 avril, la ville de Rennes dévoile les aménagements qui vont être dans les prochains jours. « Ils visent essentiellement à donner plus de places aux cyclistes, à améliorer les conditions de circulation et sécuriser les déplacements, » indique la ville dans un communiqué. Un marquage jaune va être réalisé au sol et dans certains cas, de petites balises pourraient être installées.

https://www.google.com/maps/d/viewer?mid=1s4tDAoXixJ5tD4pCIgCLofiWKHQ5Qqjq&hl=fr&ll=48.11101066664364%2C-1.6816913691975515&z=15

  • Rue de l’Hôtel-Dieu et rue Lesage

Aménagement d’une piste cyclable côté sud (sur chaussée mais séparée de la circulation automobile par des balises). Ce nouvel aménagement permet la continuité cyclable dans le sens Villejean-Beaulieu. La mise en service est prévue le mardi 5 mai (sous réserve des conditions météorologiques).

  • Boulevard de la Tour d’Auvergne (entre la place de Bretagne et la rue de l’Arsenal) 

Les pistes cyclables, situées actuellement sur les trottoirs des deux côtés du boulevard, vont être repositionnées sur la chaussée (avec séparation de la circulation automobile par des balises), sur l’une des deux files de circulation existantes, afin de respecter  les mesures de distanciation sociale pour les piétons comme pour les cyclistes. Mise en service prévue le lundi 11 mai (sous réserve des conditions météorologiques).

  • Rue Saint-Hélier (approche carrefour Laennec)

Élargissement de la bande cyclable existante dans le sens ouest-est. Cette modification vise à améliorer la distanciation sociale entre les cyclistes en approche du carrefour à feux boulevard René Laënnec. Mise en service prévue le lundi 4 mai (sous réserve des conditions météorologiques).

  • Pont Saint-Hélier

Les pistes cyclables, situées actuellement sur les trottoirs des deux côtés du pont, vont être repositionnées sur la chaussée (avec séparation de la circulation automobile par des balises), sur l’une des deux files de circulation existantes, permettant le respect de la distanciation sociale pour les piétons et cyclistes. Objectif de mise en service sur la deuxième quinzaine du mois de mai.

  • Boulevard de la Liberté (nord)

Aménagement d’une piste cyclable sur le côté Nord entre la rue de Nemours et la rue Poullain-Duparc (sur chaussée mais séparée de la circulation automobile par des balises). Ce nouvel aménagement permet la continuité cyclable dans le sens avenue Janvier > Place de Bretagne. Mise en service prévue le lundi 11 mai (sous réserve des conditions météorologiques). L’aménagement d’une piste cyclable sur le côté sud du boulevard (dans le sens Place de Bretagne > avenue Janvier) est à l’étude.

  • Quais nord de la Vilaine

Aménagement à l’étude pour une mise en place rapide d’une piste temporaire entre le pont Pasteur et la place de Bretagne.

Ces premiers aménagements feront l’objet d’une évaluation et pourront être adaptés, prévient la ville. Les riverains vont être informés de ces modifications. L’association de promotion du vélo « Rayons d’action » salue l’action menée par la ville même si elle aurait souhaité un peu plus de cohérence dans l’élaboration du plan de circulation. « Il y a une bonne mesure avec la fin de voitures sur le quai Chateaubriand, mais pour le reste nous avons le sentiment qu’il s’agit de mesurettes, » confieFlorian Le Villain, vice-président de l’association.

Laisser un commentaire