CARRIÈRES – 1ère étape validée, grâce à la mobilisation de la CFDT et de l’UNSA pour les carrières des agents

2017 ne sera finalement pas une année blanche

Au cours du rassemblement du 20 juin, l’élu au personnel et la DRH ont rencontré, à leur demande, l’UNSA et la CFDT. Ils ont évoqué le budget réservé aux négociations des carrières des catégories C (340 000 euros), resté bloqué depuis l’échec des négociations en avril dernier. La CFDT et l’UNSA ont aussi fait des propositions pour que les 150 000 euros prévus en 2017 pour le Rifseep (qui sera mis en place en 2018) reviennent aux agents.

L’élu au personnel a annoncé la réattribution de ce budget (490 000 euros) pour les agents, avec des mesures spécifiques pour les agents de catégorie C, comme l’avaient demandé l’UNSA et la CFDT.

En 2017, l’UNSA et la CFDT n’ont pas cessé d’informer, de proposer, de mobiliser :

· 800 signatures pour la pétition « Une signature pour ma carrière »
· De multiples passages terrains dans tous les services pour expliquer le PPCR et ses enjeux locaux
· Un rassemblement le 20 juin pour réaffirmer notre détermination à faire évoluer les carrières
· De nombreux envois de cartes postales revendicatives à expédier à Hubert Chardonnet

Continuons la mobilisation et obtenons :

– L’application du protocole pour 2018
– Des mesures transitoires pour les B et A, en attendant de vraies négociations.
– La poursuite du travail de valorisation des filières les moins reconnues.

Comme déjà beaucoup de vos collègues, envoyez la carte postale revendicative à Hubert Chardonnet.

Laisser un commentaire