Le recteur de l’académie de Rennes a écrit aux directeurs d’école ce jeudi 30 avril afin de leur donner des consignes sur la reprise des enseignements. Elle sera progressive à partir du 11 mai et par petits groupes.

Le courrier est arrivé dans la soirée. Ce jeudi 30 avril, les directeurs d’école de l’académie de Rennes ont reçu une lettre du recteur Emmanuel Ethis leur indiquant les consignes sur la reprise d’activité dans les établissements du premier dégré. Nous avons pu consulter ce courrier.

Une pré-rentrée le 11 mai pour les enseignants

Le recteur confirme que le enfants ne retourneront pas à l’école dès le 11 mai. Cette journée sera consacrée aux enseignants qui effectueront leur pré-rentrée. Ils prendront connaissance des consignes sanitaires. Une infirmière scolaire sera présente dans certains établissements. Des échanges sont prévus tout au long de la semaine. Ce lundi 11 mai sera aussi l’occasion de faire le point sur les besoins des élèves.

Les élèves ne retourneront pas à l’école tous en même temps. Les enfants de grande section, les CP et les CM2 rentreront le mardi 12 mai. Les élèves de petite, moyenne section, les CE1, CE2 et CM1 reviendront en classe le jeudi 14 mai. Le recteur précise que ce calendrier pourra être adapté localement.

Pas plus de 10 à 15 élèves par classe selon les niveaux

Comme annoncé par le ministre de l’Education nationale, les classes ne seront pas complètes. Pas plus de 15 élèves en école primaire et pas plus de 10 en école maternelle. Lorsque ces seuils ne pourront pas être respectés, il y aura une alternance entre jours de classe et jours de travail à la maison. « Les enseignants devront donc prescrire aux élèves des activités à mettre en oeuvre à la maison, » précise le recteur.

Les parents ne sont pas contraints d’envoyer leur(s) enfants à l’école. « Il est préférable que ce choix puisse s’exprimer sur l’ensemble de la période allant de la date de reprise à la fin de l’année scolaire, »  indique Emmanuel Ethis. Les parents sont donc invités à respecter leur décision jusqu’au début des vacances scolaires. Les directeurs d’école vont devoir mener une enquête auprès des parents. Les résultats devront être connus pour le mercredi 6 mai. Une continuité pédagogique sera assurée pour les élèves qui resteront chez eux.

Laisser un commentaire